SkeRetroGameShow #3 – Halo 3

SkeRetroGameShow #3 – Halo 3

1 août 2014 1 Par Skerelex

Bonjour bonjour! C’est |Skerelex|! Aujourd’hui, j’avais envie de changer un peu et d’aller voir dans les exclusivités des consoles de salon. Et, pour doublement changer, le jeu d’aujourd’hui est sorti il y a plus de 5 ans, donc il n’est pas récent. C’est après cette courte explication du pourquoi du comment que je vous propose cette semaine…

– Halo 3 –

Vue d’ensemble:

Et ouais! Une exclu Xbox pour commencer. Pourquoi ? Ben… C’est personnel on va dire. Mais on ira voir chez Sony d’ici peu, ne vous inquiétez pas!

Bref. Halo, c’est un jeu qui sort en 2007 et qui est le 3eme volet de la série, avec comme prédécesseur Halo: Combat Evolved et Halo 2. C’est le volet achevant la trame entamée par le premier jeu de la série, car oui, pour ceux qui ne le saurais pas, Halo 4 ne fait pas partie de la trame originale!

A la sortie du jeu, on attendait pas moins que pour les volets précédent: De superbes graphismes, d’excellents thèmes de musique, une histoire travaillée qui clôturerait la série, et un gameplay exceptionnel. Et c’est ce que nous ont donné Bungie et 343 Industries.

Contexte (Prologue):

Qui sont les plus grands ennemies des humains ? Les aliens ! Et dans la série des Halo, qui sont les aliens ? Les covenants ! Jusque là, je ne vous apprends rien.

Dois-je vraiment donner un contexte ? Oui ? Bon très bien. En clair, tout se déroule dans le XXVIe siècle (soit dans les 2500). L’espèce humaine est menacée par une coalition extraterrestre, l’Alliance Covenante. Ceux ci déclarent la guerre aux humains qui pour sauver leur planète, décident de mener bataille le plus loin de cette dernière.

La bataille se fait donc dans l’espace proche d’un anneau (des Forerunners, les dieux covenants), un Halo, qui pourrait servir d’arme de dernière chance aux humains car elle retient un parasite existentiel, le Flood. Mais un spartan, ou super-soldat, John117 et Cortana, une IA, apprennent que si l’arme est activée, et ben… Plus personne ne peu vivre.

Le spartan décide alors de ne pas activer l’arme de détruire les réacteurs du vaisseau humain pour fuir l’expansion du parasite. Il retourne sur Terre pour prévenir d’un assaut covenant imminent.

C’est clair? Difficile à saisir vous dites? Ben… C’est dur de faire mieux.

Histoire:

De retour sur Terre à l’aide d’un vaisseau Forerunner, John117 que je vais appeler à partir de maintenant Major, est expulsé lorsque le vaisseau arrive dans l’atmosphère. Il s’écrase en pleine jungle africaine. Le sergent humain Johnson et son équipe retrouvent le Major, et le spartan explique au sergent que Cortana est restée sur le vaisseau covenant Grande-Bonté pour le détruire. Mais le Major n’est pas au courant que le Fossoyeur, maître du parasite, était à bord du Grande-Bonté et à empêché Cortana de le détruire. L’évacuation du petit groupe est interrompue par une attaque ennemie, et le sergent Johnson se fait captuer. Le Major parvient à le libérer, et ils retournent à la grande base humaine.

Le reste… Ben… Je vous laisse le découvrir ou le re-savourer si vous avez une Xbox. Sinon, y’a de très bons walkthrough en français sur YouTube. Mais j’annonce la parution imminente d’un article sur l’histoire complète d’Halo.

Graphisme:

Hahaaaa! Je ne vais rien dire… Je vais juste imager. Et c’est…

Beaaaaau!

Audio:

Boom! Qui ne connait pas les thèmes des musique d’Halo?! Je me ferais un plaisir de le tuer!

On avait terminé Halo 2 avec pleins de superbes morceaux de style classique entre tribal et très reposant; tout ça à l’aide d’un orchestre symphonique numérique et un véritable chœur; et avec comme générique Blow Me Away de Benjamin Breaking. Alors ok, pour Halo 3, on a pas de générique fait par un groupe de métal, mais on a de nouveaux thèmes, encore plus… Agréable à écouter. Le style musicale correspond toujours à ce jeu futuriste ou vous êtes le seul espoir de survie de l’espèce humaine. Cela se sent à chaque note de chaque morceau… Comment ça, j’exagère la chose?! Voyez par vous même!

Jouabilité:

Et bien comme tout FPS «récent», la prise en mains est facile et rapide. Le jeux se joue assez facilement, et il est très intuitif, et il est bien sur proposé en plusieurs difficultés différente (pour la petite histoire, je l’ai fais en Novice ou Facile pour cet article, je ne tenais pas à souffrir pour vos petits yeux écarquillés). Le seul problème de jouabilité sérieux, c’est lors de l’utilisation de certain véhicule: le quad est sûrement le véhicule qui pars le plus dans tout les sens quand vous le conduisez. Mais comme dis précédemment, ça reste un RPG/FPS, et la jouabilité est quasi identique à celle que l’on peux retrouvé dans un jeu comme Dishonored, que j’ai déjà chroniqué.

Et après..?:

Et bien Halo 3, c’est le jeu qui propose pour la première fois le mode Forge. Ce mode permet de modifier certaines maps multijoueur du jeu pour les rendre plus difficile à jouer ou au contraire plus fun. Changement de lieu de spawn d’arme, éléments de décor à rajouter, tout est là pour proposé à vos amis une nouvelle carte sur laquelle s’amuser ! Et au niveau de la série des jeux, et bien sont sortis après Halo Reach, Halo 3: ODST, et Halo 4 qui sont toujours aussi beau et avec des trames toujours aussi intéressante ! Des questions..?

C’est tout pour cette fois ci ! Et vu que je pars en vacances ce mois d’Août, les deux prochaine chroniques seront à deux semaine d’intervalle ! A dans deux semaines du coup !