image

Bienvenue sur cette présentation de The Elder Scrolls V : Skyrim !

                                                                              Série: The Elders Scrolls
                                                                              Editeur: Besthesda Softworks
                                                                              Date de sortie: 11 Novembre 2011
                                                                              Récompenses: Videos Games Awards
                                                                              Plates-Formes: PC / PS3 / Xbox360
                                                                              DLC: Dawnguard, Heartfire, Dragonborn

Skyrim est le cinquième opus de la série The Elders Scrolls, c’est un jeu de rôle et d’action, développé par Bethesda Game Studio et édité par Bethesda Softworks. Il a été élu meilleur jeu ainsi que meilleur RPG de l’année 2011 aux Videos Games Awards (VGA), aux Etats Unis.

 

Synopsis:

Skyrim se déroule durant la Quatrième Ère de l’an 201, soit 200 ans après « Oblivion » (4eme opus de la série). Une guerre civile a éclaté en Bordeciel suite à l’assassinat du Haut-Roi de Bordeciel, par un chef rebelle Ulfric Sombrage. Entraînant un conflit entres les habitants de Bordeciel les Nordiques, les uns indépendantistes et les autres soutenant l’Empire.

Vous vous retrouvez donc au milieu de cette guerre et pour couronner le tout les dragons qui n’étaient que légendes pour certains décident de refaire surface afin d’asservir la race humaine. Et il s’avérera par la suite que vous seul êtes en mesure de s’opposer à eux car Vous êtes le « Dovakhiin » (Enfant de Dragon).

 

Système de jeu:


Personnage


Skyrim rejoint ces prédécesseurs, en effet il s’agit toujours d’un jeu de rôle tourné vers l’action, vous y incarnez un personnage qui peut être entièrement personnalisable (Sexe, Race, Dimensions du corps et du visage, Peinture de guerre, Maquillages, Cicatrices, Tatouages….) dans de nouvelles contrées « Bordeciel » encore jamais dévoilé dans la série des Elder Scrolls.Vous pourrez alterner entre une vue subjective (1 ère personne) ou une vue en vision cinéma (3 ème personne).
Pour la phase de leveling, chaque niveau atteint vous permettra de choisir des points supplémentaires dans votre santé, votre stamina, ou votre magie. vous bénéficierez en plus d’un point de compétences que vous pourrez utilisées dans les diverses classes ou métiers, ou bien vous pourrez les accumuler pour les utiliser plus tard.

Le monde


Comme toujours il s’agit d’un jeu à monde ouvert constitué de villes, villages, donjons, grottes… Vous pourrez donc vous balader à travers tout Bordeciel dès le début du jeu sans forcément suivre la trame principal de l’histoire. Bordeciel est une province situé dans la partie Nord de Tamriel, il s’agit de la terre des Nordiques.
Elle possède une grandes variétés de climat, en effet vous pourrez vous balader dans des de gigantesques forêts, ou escalader des montagne enneigées ou simplement parcourir des plaines verdoyantes.
Avec plus de 150 donjons à visiter que ce soit seul ou accompagné ( Et oui! Car il  vous sera possible d’avoir des compagnons d’armes!) aux difficultés variées mélangeant énigmes, pièges qui pourraient s’avérer mortels, mais aussi des ennemis et des boss…

Les Classes

Malgré ce que l’on pourrait croire, Skyrim n’a pas de système de classe prédéfini. Oui oui il vous sera possible de créer un personnage multiclasse, il vous sera donc possible de créer un personnage spécialisé dans la magie portant une armure légère, lourde, ou en cuir, et qui en cas de « panne » de mana, pourra sortir son épée à deux mains afin de pourfendre le crâne de ces adversaires, ou bien se fondre dans l’ombre pour tuer furtivement ces ennemis à l’aide d’un arc ou de dagues.
Ce système peut paraître déboussolant au début, mais au final cela vous permet de pouvoir faire un personnage polyvalent qui pourra réagir à toutes situations.
Bien entendu rien ne vous empêche de faire un personnage spécialisé dans une seule classe, à chacun ses choix 😉

Les Compagnons d’armes

Comme dit un peut plus haut, il vous sera possible de recruter des compagnons d’armes que ce soit par le biais de quêtes, ou en échange d’un peu d’or, ou d’un duel de force.
Ceux ci vous accompagneront partout dans vos aventures, de plus chaque compagnon à sa spécificité de classe.
Mais à quoi me serviront ils me demanderez vous?
Et bien ce cher compagnon vous répondra « Je suis votre esclave ». Non bon ce n’est pas tout à fait cela mais nous n’en sommes pas loin à vrai dire. Vous pourrez leur donner des ordres via un système de commande assez simple, ils se battront jusqu’à ce que mort s’en suive pour vous (bon ok Monsieur est immortel, il n’y a que vous qui puissiez le tuer), ils vous feront office de second inventaire (car oui dans les Elders Scrolls vous avez un système de poids, qui peut vite vous pénaliser en ralentissant votre personnage…), et pour finir ils pourront devenir votre fiancé(e), dans ce dernier cas Monsieur ou Madame ouvrira un magasin « virtuel » (vous ne le verrez jamais) vous rapportant ainsi de l’argent, ou faire la bobonne et vous faire une repas chaque jour.

Les métiers

Comme tout bon Rpg qui se doit, vous passerez inéluctablement par la phase des métiers, (sauf exception si vous êtes un bon pillard ou voleur), mais comme dans tout jeux incluant un système d’artisanat, seul celui qui s’y dévouera se retrouvera plus fort.
Les métiers pourront être améliorés via l’arbre des menus de classes.
Vous retrouverez donc la forge (permettant de vous confectionner des armes et armures diverses et plus puissantes), la cuisine (régénération de vie, vigueur ou mana hors combat), l’enchantement (bonus sur vos armes et armures) et l’alchimie (création de potions diverses).

Les Petits ou plutôt les Gros plus:

Ce jeu peut être entièrement moddé, augmentant la durée de vie du jeu et la difficulté des combats mais aussi enrichir son contenue, améliorer ces graphismes (qu’il s’agisse autant du personnage que des décors) et l’audio renforçant l’ambiance des donjons ou des villes.
Mais ils existent aussi des mods augmentant l’immersion du jeu, tels que des mods vous incitant à devoir dormir ou manger/boire sous peine de subir des pénalités, d’autre vous obligeant à faire face aux risques du grand froid de Bordeciel sous peine de mourir d’hypothermie! Certains permettant même d’avoir des rapports sexuels (et oui votre personnage aussi a le droit à une vie sexuelle), des mods créant des rencontres entres PNJ des deux factions pour assister à une vraie guerre civile…..

Voici quelques petits exemples de mods:

Obligatoire pour faire fonctionner les mods: http://skse.silverlock.org/
Graphisme: http://enbdev.com/download_mod_tesskyrim.htm
Amélioration de l’interface d »inventaire: http://www.nexusmods.com/skyrim/mods/3863/?
Amélioration de l’interface création de personnage: http://www.nexusmods.com/skyrim/mods/29624/?
Immersion de survie: http://www.nexusmods.com/skyrim/mods/11163/?

Mon Avis

Pour ceux qui ont encore le courage de lire après tout cela et qui serait intéressé voici mon avis.

Ce jeu est une drogue! Une fois que vous le commencez, vous n’arrivez plus a vous en défaire, que vous ayez finit l’histoire principale ou non il y a toujours quelque chose à faire (finir toutes les quêtes de chaque ville, faire tout les donjons,avoir les armes « légendaires », améliorer encore et toujours son personnage et j’en passe).
Graphiquement je le trouve sublime les décors font très réalistes, les bruitages vous mettent dans l’ambiance que vous soyez dans un donjon ou dans une forêt…
Seuls quelques bugs restent malgré les diverses mise à jour effectuées par les développeurs.
Je lui donnerai donc un 9/10 car la perfection n’existera jamais 🙂 (hors mods)

Une réaction au sujet de « The Elder Scrolls V : Skyrim »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut